Le panier est vide

Commander

Domaine viticole de Malavieille
Domaine viticole de Malavieille

Le travail de la vigne au domaine de Malavieille et la production biologique.

Convaincus de la nécessaire prestation organique pour produire des vins de caractère et soucieux d’être en harmonie avec l’agriculture du vivant, nous avons souscrit depuis l’année 2000 le label Agriculture Biologique AB et Demeter pour l’agriculture biodynamique.

Certificats obtenus en :

  • 2003, par Qualité France pour le Logo AB,
  • 2005, pour Demeter international

 

 

Les éléments essentiels de notre méthode au fil des saisons :

1 - La relation avec la vie du sol :

L’apport régulier d’humus fraîchement « préparé » est indispensable pour entretenir la fertilisation mais aussi d’activité des nématodes qui sont le pont fongique reliant la mycorrhization du sol avec la sève des plantes.

 

a - le compost : 450 tonnes de fumiers d’ovins et bovins (végétal dégradé par le flux salivaire et le chyme stomacal de l’animal) seront conduites en andains épais  en raison de notre climat, couverts de paille fraiche, enrichis par les préparats et contrôlés durant deux mois  (température, humidité) avant d’être épandus  juste avant les labours de printemps ou d’automne.

 

b - la pulvérisation de bouse de corne : élément clé de la méthode de Steiner et de l’astralité. La bouse de vache est assemblée à l’équinoxe d’automne dans des cornes de bêtes abattues qui seront enterrées jusqu’à l’équinoxe de printemps. On obtient ainsi  une forte concentration humique - 500 bactéries au gramme d’où l’appellation 500 P. La pulvérisation de 70 gr/ha sous forme dynamisée relance la croissance au printemps, retarde la descente de sève à l’automne, et favorise la mise en place de la pelouse hivernale.

 

c - la pulvérisation de silice « liqueur de vie » : poudre de quartz dynamisée et pulvérisée à 5g/ha avec addition de valériane régule la croissance des plantes, draine les sols chargés d’humidité lors des pluies printanières,  susceptibles de laisser déborder « plasmapora viticola » (champignon du mildiou). La valériane réduit l’effet de stress généré par le vent très fort chez nous et vecteur de contamination de « érisyphe necator » (champignon de l’oidium).
4 pulvérisations de silice sont généralement effectuées sur le vignoble.

 

d - la dynamisation  est inspirée de la préparation des médicaments homéopathiques, méthode de Hanemann.
Il s’agit d’alléger la tension superficielle de l’eau de pluie ou de puits qui aura un rôle catalyseur sur les préparations que nous apportons de façon permanente diluées.
La valériane, régule le stress thermique et hydrique,
L’achillée millefeuille présente un lien avec le phosphore, augmente l’effet du soufre sur le traitement de l’oïdium,
L’ortie diploïque stimule la fertilisation, apporte du fer nécessaire à la fonction chlorophyllienne. C’est aussi la prêle et l’osier des éliciteurs qui stimulent les défenses de la cellule végétale contre les bio-agresseurs et cryptogames.

 

e - Le lait et le lactosérum : dès 2005, nous nous sommes associés à l’association des vins issus de l’agriculture biologique pour tester l’efficacité du lait ou du lactosérum sur le traitement de l’oïdium. Le principe actif est la lactoferrine, enzyme qui déterge le substrat ferreux sur lequel se développe le champignon. Cependant, isolée de ses liaisons organiques, la lactoferrine n’a aucun effet. C’est bien le lait entier ou le lactosérum qui nous diluons à 20 % et pulvérisons lunes descendantes de juillet à août qui apportent aussi les ferments lactiques nécessaires au développement des levures indigènes des macérations futures.

 

 

2 - Les labours :

Le buttage à l’automne décompacte les sols tassés par le passage des tracteurs et favorise la mise en place de micorrhization sur le rang. Au fil du temps, par des semis de sarrasin et Fenugrec et autres céréales et légumineuses sélectives, s’auto-développe une pelouse que nous entretenons un rang sur deux par alternance.

La vie du sol est aussi stimulée par la faune des lombrics et nématodes :

1 tonne estimée de vers à l’hectare en culture biologique remue 6 tonnes de terre. Sur un cycle de vie de 100 jours, ce sont 600 tonnes cultivées sans effort. De l’autre côté, les labours aèrent la terre et favorisent la pénétration de l’oxygène. Le sol concentre, par photosynthèse, 6 fois plus de gaz carbonique qu’il n’y a dans l’atmosphère. Il faut ouvrir la terre pour éviter son asphyxie.

De préférence, nos pelouses sont réalisées à partir de plants primaires - Sarrasin, épautre, phacélie. Le lecteur pourra apprécier la différence entre une touffe de radicelles sur un ray-grass rustique par rapport aux radicelles d’un épi de seigle issu de sélection.

Une trentaine de brebis paissent sur nos terres jusqu’à l’approche du printemps, enrichissent la biosphère de leur suint et tiennent l’herbe rase.

 

Des brebis paissent sur nos terres

 

Vigne entretenue par pelouse alternée

 

Tige de seigle Touffe de radicelles de gray-grass rustique Croquis

 

Ce travail est inversé au printemps par le décavaillonnage et le nettoyage du cep sur le rang mécanique ou manuel.

Nettoyage mécanique et manuel


Les vieux ceps de carignan, cépage ancestral du domaine ne résistent pas à la force de repli des décavaillonneuses, c’est pourquoi, nous avons recours à l’usage du cheval - Havane, percheronne, appartenant à Nicolas Fabrié, prestataire sur le Domaine.

Vieille souche Havane conduit par André Bertrand.

 

 

3 - La récolte et la vinification :

A maturité optimale, nous pensons obtenir, la meilleure concentration de polyphénols et flavonoïdes. Pour ce faire, deux processus de récolte sont concomitants : la vendange manuelle et ou la récolte mécanisée.

Le label Demeter qui impose des macérations sous levures indigènes est, en outre restrictif sur les adjuvants de fermentation et place à 30 % de la dose conventionnelle le seuil d’anhydride sulfureux.

C’est dire si nous sommes attentifs à la sélection et au tri des baies sachant que la pruine qui recouvre la pulpe du grain, stocke les précurseurs d’arômes et levures fermentaires qui nous permettront, en outre, de réaliser des vins Nature sans soufre.

Nous sommes attentifs aussi au calendrier lunaire, notre mémoire active et à la valse des planètes et constellations du système solaire, réseau d’interconnexions qui transcendent le temps et l’espace.

 

 

Ce prolongement de la méthode biodynamique répond ainsi aux exigences analytiques qui font du vin et des parfums, les deux produits issus de l’agriculture les plus étudiés et séquencés.

Les raisins fermentent à Malavieille dans des cuves en béton aux parois épaisses, encastrées dans le rocher dont certaines furent construites au 15ème siècle par les seigneurs du lieu.

Nous sommes attentifs à la maîtrise des températures en raison des macérations longues de 22 et 24 jours pendant lesquelles nous nous efforçons d’extraire fruits et arômes.

Pigeages et remontages sont une activité bi-quotidienne, dégustations et analyses aussi, après quoi, les jus sont séparés des marcs pour être élevés en fûts dans le chai souterrain. Ils y développeront leur dégradation malo-lactique sous l’effet des bâtonnages. (Le chai au domaine de Malavieille).

 

Les raisins blancs à Malavieille, directement pressés, sont débourbés et fermentent directement en fûts sous contrôle des températures afin d’inhiber l’effet boisé à la dégustation.

 

 

 

4 - Description des vins du Domaine

Les 20 cépages présents sur le domaine offrent une riche palette d’arômes et corps subtils sur l’assemblage des différentes cuvées.

Cépages blancs :

  • Grenache, chardonnay, sauvignon, viognier, roussane, vermentino, chenin, terret bourret, carignan blanc, petit manseng.

Cépages rouges :

  • Carignan : vieilles vignes 70 à 100 ans d’âge,
  • Grenache, ,cinsault, syrah, mourvèdre, portan, merlot, cabernet franc, chenançon.

 

Carignan Sauvignon Chardonnay Petit Manseng

 

Tous les cépages s’adaptent sur les sols languedociens, seuls les ancestraux bénéficient de l’appellation d’origine. Pour les autres autorisés, nous les assemblerons dans les cuvées Pays d’Oc (versus) « indication géographique protégée IGP ».

Boutique en ligne

 

Les vins du Domaine

Rosé Huppé

Rosé Huppé<br />

Le Mas de Bertrand
Saint Saturnin

Le Mas de Bertrand<br />Saint Saturnin

Roc et Lune

Roc et Lune<br />

Domaine de Malavieille
La Boutine

Domaine de Malavieille<br />La Boutine

Château Malavieille
Rouge Permien

Château Malavieille<br />Rouge Permien

Le Mas de Bertrand
Le 5 Montpeyroux

Le Mas de Bertrand<br />Le 5 Montpeyroux

Louise

Louise<br />

Château Malavieille
Alliance

Château Malavieille<br />Alliance

Domaine de Malavieille
Charmille

Domaine de Malavieille<br />Charmille

Domaine de Malavieille
Charmille

Domaine de Malavieille<br />Charmille

Château Malavieille
Alliance

Château Malavieille<br />Alliance

 

Visites virtuelles

 

Certificats obtenus

 

Plan d'accès au Domaine